League of Legends

Frappii, le nouveau tsar

Le 19 décembre dernier, Unicorns Of Love a annoncé l’arrivée du français Antonio « Frappii » Botezatu au poste d’AD Carry. Un choix audacieux pour l’ancien joueur de MCES et Team Oplon mais qui prend sens dans le contexte actuel dans lequel le regard des ligues majeures vers les ligues mineures semble s’adoucir.

L’équipe Unicorns Of Love (UOL) lors des Worlds 2020. L’équipe russe avait réussi à s’extirper des play-in.

L’annonce en aura surpris plus d’un, déjà car elle entérine le départ de Gadget pourtant excellent lors des Worlds 2020 mais également car Frappii effectue le grand écart, lui qui est un habitué de la scène francophone depuis plusieurs années déjà. A l’issue d’un split complexe chez MCES ( dernier de LFL), Frappii se tourne donc vers la Russie où il rejoint son compatriote Jean-Pierre « Toucan Celeste » Giaccone qui a probablement plébiscité son arrivée. Son arrivée chez Unicorns Of Love est un pari pour lui, une opportunité de ne pas se perdre dans les ligues régionales européennes surchargées en talents et d’engranger de l’expérience, probablement au plus haut niveau. Ce choix est justifié par la tendance croissante des ligues majeures à regarder hors de leurs ligues régionales pour effectuer leurs recrutements. Si la TCL (Turquie) semble être la ligue mineure la plus observée pour le moment, la bonne performance d’UOL aux Worlds 2020 en aura probablement fait réfléchir plus d’un.

Blue, HiRit, Armut ou même Luger, ces noms vous sont peut être encore inconnus mais ils ont en commun d’avoir profité du mercato pour effectuer la transition entre la TCL et une ligue majeure (LEC ou LCS). Gadget, le prédécesseur de Frappii semble prendre la direction de mousesports, une équipe majeure de la ligue allemande. En rejoignant UOL, Frappii a de grandes chances de remporter le CIS et de se qualifier pour les Worlds. Il pourrait profiter ainsi d’une mise en avant qu’il n’aurait probablement pas pu avoir en rester cantonné aux équipes francophones.

Et cette mise en exposition des ligues mineures ne se cantonnent pas à l’Europe, les équipes nord-américaines sont allées piocher dans les équipes de LLA (Amérique latine) et les récents changements qu’a connue la région Océanique a vu une exode massive de ses joueurs vers les LCS. Les mouvements intrarégionaux ne sont plus seulement des importations de coréens au bord de la retraite mais désormais des investissements sur des jeunes joueurs à fort potentiel. Frappii rentre donc dans ce moule et rejoint l’organisation la plus imposante de Russie. Avec son arrivée, l’équipe récupère un joueur qui a des similarités avec Gadget, qui n’a pas peur de sortir de la méta en jouant des mages. Il ne devrait pas donc pas perturber les automatismes déjà en place et l’équipe devrait pouvoir continuer sur sa lancée. Dans tout ça, Frappii va prendre de l’expérience, va sûrement pouvoir s’exposer aux yeux du monde et se faire un nom loin des ligues européennes ou la profusion de talents aurait pu le rendre invisible, désormais, on risque de le voir Frappii.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s