League of Legends

La fulgurante ascension de Jezu

Il a fallu un ban de Néon pour que la carrière de Jezu prenne une trajectoire éclaire, un coup de pouce qui a forcé un destin tout écrit pour le prodige de la botlane que beaucoup annoncent en LEC sous peu.

En seulement 2 ans, Jean « Jezu » Massol est sorti de son nid, une progression éblouissante dans une scène très fournie, une preuve de talent, de maturité et de rigeur. Après une courte année passée chez Omerix à écumer des tournois de la scène française, son premier gros résultat est obtenu lorsqu’il effectue un court passage chez TrainHard et qu’il se place deuxième d’une étape d’Open Tour. Un résultat obtenu dans un échelon relativement bas de la scène compétitive française mais dans lequel on pouvait déjà observer du génie chez le jeune ADC.

Roster de Misfits Premier pour la saison 2020 de LFL.

Et puis tout s’enchaine très vite, suite au ban de Néon, Misfits Premier lui cherche un remplaçant et l’organisation est séduite par les qualités du français qui s’affirme et on entrevoit alors le joueur qu’il pourrait devenir. Malgré les changements de support à l’intersaison, il n’est pas perturbé et continue d’être le joueur le plus performant de son équipe, on osera même dire qu’il marche sur l’eau.

Et hors de la faille, c’est un sans faute pour lui également. Celui qui se décrivait comme introverti dans une interview chez Krok s’est rapidement acclimaté à son niveau statut. Il a pris de l’assurance lors des multiples interviews qu’il a réalisé et s’est même illustré dans une ambiance plus relâchée lors des EU Face-Off aux cotés de l’équipe d’O’Gaming et de Chap.

Jezu est capable d’aller très haut dans l’écosystème de League, il semble posséder toutes les qualités nécessaires qui pourraient faire de lui un excellent ADC.

A défaut de rendre hommage à une carrière comme je serais amené à le faire pour certains joueurs, c’est un hommage à une promesse que je fais aujourd’hui. Jezu est capable d’aller très haut dans l’écosystème de League, il semble posséder toutes les qualités nécessaires qui pourraient faire de lui un excellent ADC. Son champion pool est bon, ponctué de la capacité à jouer des picks traditionnels ainsi que quelques largesses comme Yasuo ou Ziggs qu’il a sorti cette saison. C’est un laner solide et une assurance pour teamfight en late game. Bien sûr tout est toujours perfectible mais il va dans la bonne direction.

A l’heure ou certains le spéculent chez SK Gaming la saison prochaine, Jezu semble prêt à relever le défi de la grande ligue. Que ces rumeurs soient fondées ou non, il n’aura plus besoin qu’un autre se fasse ban pour éclore, il possède désormais toutes les cartes pour forger son histoire et si cela n’a pas lieu cette saison, nul ne doute que beaucoup d’équipes viendront vite toquer à sa porte. Le futur de la scène française est garantie, pas que par lui bien sûr mais il devrait être l’un des leaders de cette nouvelle génération de joueurs et j’ai toutes confiances en lui pour bien représenter nos couleurs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s